• Moins de poids lourds en ville,

    Plus de véhicules...?

     

    A partir du 1er mars 2012, les commerces de la ville ne seront plus approvisionnés que par des camions de moins de 16 tonnes, entre 6 h et 11 h, à la demande de la mairie.

    "Afin de préserver la tranquillité publique, de désengorger les grands axes de circulation et de prévenir les dégâts causés sur la voirie, la municipalité a décidé de limiter le passage en ville des camions à fort tonnage. Conséquence : les livraisons faites aux commerçants devront être assurées par des véhicules de moins de 16 tonnes, uniquement du lundi au samedi, de 6 h et 11 h. Pour permettre la bonne mise en œuvre de ces dispositions, la Ville appelle les professionnels à faire preuve de compréhension."

     

    Les commerçants de Poissy ont été "invités" à respecter cette disposition par courrier circulaire signé de l'adjoint au Commerce de la ville de Poissy, Abdelkrim ALLAOUCHICHE.

     

    Au delà de la volonté de désencombrer la ville, voilà une manière bien singulière de concertation avec ses homologues commerçants, avec toutes les conséquences que cela implique :

     

    - mise sur la touche de l'association locale des commerçants, dont l'adjoint est pourtant co-fondateur,

    - modification des tournées, avec des véhicules plus petits,

    - renchérissement des coûts logistiques et d'approvisionnement.

     

    La circulation et l'accessibilité sont devenus des critères clef pour les commerces. Rien qu'à voir les grandes zones commerciales qui se développent aux alentours, il faudrait être aveugle pour ne pas le croire ou en être persuadé.

     

    Avec un Plan de Déplacement Urbain (PDU) en friche, il est clair que cette décision municipale pour laquelle le Conseil du même nom n'a pas été consulté, si ce n'est même informé, va à l'encontre de toute logique d'aide aux commerce pisciacais. En effet, en ajoutant une contrainte supplémentaire aux conséquences budgétaires non connues mais certaines, n'est pas à proprement parler compréhensible dans le contexte actuel, traité à plusieures reprises dans la presse locale et nationale.

     

    De plus, n'aurons-nous pas, in fine, une augmentation du nombre de véhicules de livraison en circulation dans la ville ? Puisque plus petit(e)s et répondant à d'autres impératifs de gestion logistique, les camions/camionnettes seront dans l'obligation de devoir livrer à toute heure de la journée pour amortir les frais supplémentaires liés au saucissonnage des volumes.

     

    Sous des abords de qualité de vie présumée, la décision prise aura toutes les chances d'avoir des conséquences inattendues. L'exemple le plus frappant est celui de Paris, où réduction des voies et multiplication des feux tous les 50 à 100 mètres aidant, les automobilistes la vitesse moyenne en ville mais y passent plus de temps, et en conséquence pour polluer plus.

     

    A Poissy comme ailleurs, la route vers l'enfer est souvent pavée de bonnes intentions.

     

    Il serait donc utile voire nécessaire de suspendre cette décision et mettre tous les acteurs locaux autour d'une table afin d'étudier toutes les situations individuelles de nos commerces. En clair, la méthode est à changer, à defaut de l'équipe(...), pour entrer dans la concertation, pleine et ouverte. 

     

    « POISSY - RAMA (bis)POISSY - RAMA (ter) »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    4
    pisciacais
    Vendredi 17 Février 2012 à 06:00

    exact, le maire ne dit pas comment les commerçants vont être livrés ! Parce qu'ils devront être livrés ou fermer

    3
    démocrate78
    Lundi 13 Février 2012 à 20:49

    coincidence ou bien c'est le parisien qui a copié ;)


    bravo pour cet article de fond qui aborde la face cachée des décisions "bien pensantes"

    2
    Sans étiquette
    Dimanche 12 Février 2012 à 22:40

    vous êtes en cheville avec le Parisien ? Même jour, même heure, même sujet !

    1
    Pisciacais
    Lundi 6 Février 2012 à 11:22

    Il va faire pareil pour les très gros camions qui passent dans les autres quartiers ? Ceux ci pollueraient-ils moins ? ;)

    Le soutien aux commerçants du centre ville est décidément très bizarre ! On fait tout pour que les gens partent dans les hypers et autres centres commerciaux géants voisins.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :