• NFC, Poissy conservatrice

     

    Payer sa place de parking depuis son téléphone mobile, telle était la proposition faite à deux reprises en conseil municipal, à l’occasion du vote relatif au changement des bornes de paiement et du retrait de la carte TEMPO.

     

    « L’étude a été faite » mais trop chère, selon notre premier édile.

     

    Permettez-nous d’en douter. La technologie NFC (Near Field Communication) et les services associés se répandent partout dans le monde et en France, en particulier à Issy-les-Moulineaux, à Nice et à Paris. Plusieurs expériences sont menées en France avec succès et le support de banques.

     

    Laure, membre de POUR Poissy nous livre ses réflexions.

     

    Si les commerçants pouvaient généraliser les micro-achats, les téléphones compatibles NFC deviendraient un atout dans la vie courante, une avancée dans le service rendu. Toute la difficulté d'un tel service concerne à la fois la sécurité du paiement, celle de votre compte bancaire en cas de vol, et l'interopérabilité des moyens de paiement.

      

    Mais que d’évolutions en perspective : Transports, culture, vie courante, beaucoup d’applications très intéressantes sont à développer pour venir améliorer le quotidien.

     

    J’ai vu qu’à Nice par exemple, il est déjà possible de payer son titre de transport sur téléphone et de le valider simplement en passant votre mobile sur une borne adaptée.

     

    Le principe n'est pas très différent du pass Navigo utilisé ici en région parisienne. Votre téléphone communique par ondes radio avec la borne à l'entrée, qui vérifie vos informations la validité de votre titre de transport. Plus besoin de faire la queue, plus besoin de Pass…

     

    Cette technologie pourrait aussi servir à centraliser les badges (en entreprise, parking privé, club de sport, accès à un immeuble...) dans un seul et unique – et indispensable – outil qu’est devenu le téléphone portable.

     

    L'achat de billets de spectacle est aussi un bon exemple, car le terminal mobile identifie l'utilisateur et associe la place achetée à son propriétaire. Plus de faux billets puisque la validation de la place nécessite la présence du principal intéressé, et de son téléphone, au moment du concert.

     

    Idem pour le distributeur de boissons : Un distributeur mène des essais en France avec cette technologie de paiement sans contact. S’il le généralisait, il serait envisageable demain d'acheter son café, son thé, son soda ou n'importe quel encas simplement avec son téléphone.

     

    L'avantage étant que nous ne serons plus jamais à court de monnaie. Autre avantage, on peut tracer tous ses achats.

     

     

    Cependant, la technologie est moins répandue aujourd'hui que les puces Bluetooth. Mais c’est avec l’impulsion d’initiative citoyenne pour la mise à disposition de nouvelles technologies que le monde progressera encore un peu plus.

      

    Poissy en a eu l’occasion, mais il est dommage que le conservatisme ait primé.

      

    Plus d'infos : http://www.blognfc.com/


    15 commentaires
  • ZONE PIETONNE,

    POUR REANIMER LE CENTRE VILLE

     

    Jour après jour, et malgré sa zone de chalandise riche de diversité de communes et de population, le centre ville de Poissy perd des commerces.

     

    "Un de perdu, dix de retrouvés" n'est malheureusement pas de vigueur à Poissy. Rien qu'à voir les boutiques fermées, depuis longtemps pour certaines, une réaction s'impose pour inverser la tendance.

     

    La municipalité affiche une volonté "sans faille", mais la réalité est bien en-deçà des espérances et des annonces qui relèvent plus du voeu pieux que de l'action réelle.

     

    Les marchés à thème sont paradoxalement en pleine évolution comme ce week-end, avec la fête des mères pour point d'orgue. Jolie attention pour elles, moins pour les fleuristes "en fixe" de Poissy avec l'afflux extra-ordinaire de concurrents "en nombre".

     

    Mais ce n'est qu'un aléa parmi tant d'autres, passés et à venir, pour les commerçants de Poissy.

     

    La vraie question est celle de l'animation commerciale de la ville. Les possibilités de parking sont un des points à considérer, mais il n'est pas le seul. Dans le dernier Courrier des Yvelines, notre Président, Mr Debus, a opportunément rappelé un projet majeur à mettre en oeuvre à Poissy : la zone piétonne. 

     

    Vous pouvez déjà l'imaginer dans son périmètre cible que constitue la rue de Général De Gaulle. Peut-être que certains n'y voient pas d'intérêt autre que son existence du dimanche.

     

    Mais "open your minds" et ouvrons tous nos yeux : il n'y a jamais eu autant de monde en ville le dimanche matin. Un peu moins depuis quelques semaines, il est vrai. Alors pourquoi ne pas laisser en semaine cette zone à l'identique du dimanche ? Pourquoi ne pas se débarasser de tous ces plots et chaines qui dénaturent et défigurent les rues du centre ?

     

    Pour créer un espace de rencontre, convivial, vivant et serein, il faut se défaire des limites intérieures tant dans notre espace de vie que dans notre esprit.

     

    C'est à ce prix, bien peu élevé, que nous réussirons à réanimer notre centre ville qui en a bien besoin.

     

    Laure - membre de POUR Poissy 


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique