• La façade est belle

    La façade est belle

     

    Le maire nous abreuve de concertations en tous genres, synonyme de démocratie locale et de transparence. La façade est belle, la réalité l’est beaucoup moins. Pour preuve la réaction de certains adjoints et conseillers majoritaires lors du conseil de mars dernier, dénonçant avec des mots assez durs l’autisme et l’autocratisme du premier édile pisciacais. Résultat : les rebelles sont mis de côté de la plupart des réunions internes et une tentative avortée d’éviction de la régie du théâtre de l’adjointe à la culture.

     

    Vous pourriez croire que ce ne n’était que de circonstance et que notre bon maire est un héraut mal compris. Mais depuis fin 2009, mes demandes d’informations comme celle d’un pisciacais, membre d’ANTICOR, sont restées lettres mortes, ce malgré les multiples avis rendus par la CADA, organisme national de régulation.  

     

    La façade est belle. Le « conseil des aînés » et le « conseil des jeunes » en sont une autre illustration. Autant la composition du premier, restreinte, permet d’en attribuer le qualificatif, ce même si la désignation des membres reste l’apanage du maire ; autant la composition du second, ouverte à tous, ne vise qu’à instrumentaliser les esprits sur une prétendue modernité municipale : ce « conseil des jeunes » n’est que la transcription permanente des assises de la jeunesse de 2010, avec cette fois un chéquier en blanc au relent d’électoralisme.

     

    La modernité ne serait-elle pas plutôt de promouvoir la relance économique pour leur donner un futur que de les occuper par « les jeux de cirque » ? Certes, le bon équilibre est à trouver, mais est-ce réaliste avec moins de 100.000 euros de budget municipal d’aide à l’économie sur un total de plus de 100 millions ? Modernité ou responsabilité ?

     

    Qui assumera quand la façade tombera ?

     

    Daniel DEBUS

    POUR un renouveau à Poissy 

    « ETHIQUE D'ABORD18 juin, signe d'espoir »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Jojodepoissy
    Mercredi 3 Juillet 2013 à 23:41
    S'il n'y avait que la façade à ravaler ...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    jobard
    Samedi 22 Juin 2013 à 20:29

    ne demandez pas à un socialiste d'investir dans les entreprises ! Belle déclaration d'amour du Président, mais on attend les preuves d'amour. On fait du social, mais c'est au détriment de l'écomique, en France comme à Poissy. Avec tout cela on continue de perdre de la compétitivité, année après année. On est des jobards !

    4
    numéro9
    Mercredi 19 Juin 2013 à 22:40

    Frédérik Bernard se représenterait en 2014. Quel bilan peut-il faire qui nous donnerait envie de voter pour lui ? Certainement pas le bilan du développement économique et des commerces. A comparer au maire de Chambourcy, il n'y a pas photo

    3
    un pisciacais
    Jeudi 13 Juin 2013 à 06:49

    C'est bien d'occuper les jeunes, ce serait mieux de les aider à avoir un avenir. Le développement économique est le parent pauvre de cette municipalité socialo-communiste qui perçoit toujours et encore les entreprises dans le filtre idéologique de la lutte des classes. Peut-être que le nombre des chômeurs n'est pas encore suffisant pour que cette majorité, locale comme nationale, prenne des mesures efficaces. Ce n'est pas en limitant le plafond de chiffre d'affaire des auto-entrepreneurs qu'on va y arriver. Le peuple français sera-t-il réduit à devenir des crèves-la-faim d'un côté et des privilégiés de l'autre ? Dormez tranquille braves gens, pendant que la troisième guerre mondiale, économique, fait rage, les jeux du cirque continuent ! 

    2
    cocote78
    Mercredi 12 Juin 2013 à 21:32

    la façade est belle et son entretien n'est pas donné.

    1
    anonyme78
    Mercredi 12 Juin 2013 à 01:00

    bon article ! Le ravalement de façade va coûter plus cher que sa construction..........

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :